Tronçon PK12-PK105 : vers la résiliation du contrat avec la société adjudicataire chinoise


Le ministre des TP Arnaud Calixte Engandji Alandji (centre)  sur le terrain ©  DR

Libreville,   15 mai (Gabonactu.com) – Le ministre de l’équipement, des infrastructures  et des travaux publics, Arnaud Calixte Engandji Alandji a annoncé mardi dans le cadre d’une rencontre avec les conseillers sociaux et environnementaux que le contrat relatif à la passation de marché signé entre l’Etat et la société adjudicataire China State construction pour la construction du tronçon PK12-PK105  sur la route nationale N°1 sera résilié dans les très  prochainement pour non-respect de l’engagement.

« L’accord disait que la société chinoise  devait préfinancer à hauteur de 50 milliards de FCFA les travaux  et ensuite l’Etat devait contracter  un emprunt  pour finir les travaux ; mais nous avons beaucoup de mal à amener notre partenaire chinois à respecter leur part de l’engament. Donc Nous avons reçu des instructions très précises de monsieur le premier ministre chef du gouvernement et  nous sommes en négociations pour résilier ce contrat », a justifié M. Engandji Alandji, sans plus de détails.

Le ministère des TP a annoncé qu’il était en négociations avec d’autres partenaires lancer officiellement  très rapidement les travaux sur cet axe, devenu depuis plusieurs années un véritable calvaire pour des milliers des usagers.

Lancés en juillet 2018, en toute pompe, les travaux  du tronçon Pk12-Pk105 ne sont toujours pas passés à sa phase d’exécution, nonobstant quelques rafistolages des nids. Durant les pluies diluviennes, ce tronçon est souvent coupé notamment au niveau du PK80, à cause des inondations et de glissement de la chaussée délabrée.

 

Sydney IVEMBI





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire