Au sommaire de l’édition de ce vendredi 17 mai 2019 – IWACU


• Des tirs ont été entendus vers 1 heure du matin, Buterere 2, à la 20ème avenue en mairie de Bujumbura au domicile du policier qui a ouvert le feu après que des personnes aient jeté des pierres sur sa maison. Ce matin, la police a procédé à une fouille. 20 personnes ont été arrêtées pour raisons d’enquêtes, selon la police.

• Le Conseil National de la Communication (CNC) déplore que certains médias continuent de tremper dans le déséquilibre de l’information. C’était ce vendredi 17 mai lors de la présentation de son rapport trimestriel de monitoring des contenus médiatiques. Nestor Bankumukunzi indique que ce ne serait le fait que les sources refusent souvent de s’exprimer ne devrait pas servir de prétexte au journaliste. Il appelle toute source d’informations de bien vouloir les livrer à chaque fois qu’elle est sollicitée par les journalistes.

• 3 personnes ont été tuées et 5 autres blessées par des accidents routiers causés par les taxi-motos cette semaine dans les communes de Rumonge et Nyanza-Lac. Ceux qui se déplacent à moto demandent à la police routière de protéger la population en vérifiant si tous les chauffeurs de moto ont leur permis de conduire et les assurances de leurs motos.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire