La CGEM octroie son label RSE


La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a décerné le label Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) à Géocycle Maroc, filiale de LafargeHolcim Maroc, spécialisée dans le traitement des déchets.
A la suite de la réunion de son Comité d’attribution, l’organisation patronale a également renouvelé, pour la 2ème fois, l’attribution du label RSE à deux filiales du Groupe Cosumar, à savoir Cosumar SA et Surac, indique un communiqué de la CGEM.
Le label RSE est un outil de gestion et de pilotage de la démarche RSE en appui à une approche d’amélioration et de progrès continu. Il est octroyé à la suite d’une évaluation des comportements et des pratiques des entreprises sur les neuf  domaines d’action constituant la charte de responsabilité sociétale de la CGEM, en conformité avec les objectifs universels RSE.
Ces objectifs se rapportent aux droits de l’Homme, aux relations et conditions de travail, à l’environnement, à la prévention de la corruption, à la saine concurrence, à la gouvernance de l’entreprise, aux intérêts des clients et des consommateurs, aux questions relatives aux fournisseurs et sous-traitants et à l’engagement envers la communauté.
Ce label est, en outre, une distinction par laquelle la CGEM reconnaît l’engagement des entreprises en matière de RSE et son intégration dans leur stratégie managériale et leurs opérations quotidiennes.
C’est un outil mis à la disposition des entreprises qui souhaitent mesurer leur engagement RSE, progresser et faire connaître le progrès à leurs salariés, leurs partenaires et la communauté.
Le référentiel du label CGEM est la charte de responsabilité sociétale de la CGEM.
Le dispositif du label CGEM fait appel pour son octroi à des cabinets externes pour l’évaluation des entreprises candidates et à un comité d’attribution indépendant pour statuer sur l’attribution de ladite distinction.



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire