Au sommaire de l’édition de ce Mercredi 22 mai 2019 – IWACU


• 2 ans 10 mois sans nouvelles de Jean Bigirimana, journaliste du Groupe de presse Iwacu. Jean Bigirimana a été enlevé le 22 juillet 2016 dans la zone Bugarama de la province Muramvya. Les informations sur place ont indiqué qu’il est monté à bord d’un véhicule pick up qui appartiendrait au service national des renseignements même si la police a démenti ces allégations. Le Groupe de presse Iwacu a porté plainte contre x et le ministère de la justice indique que les enquêtes sont en cours. Sa famille menacée s’est exilée.

• Cinq militants du parti CNL dont un responsable de ce parti dans la commune de Gihanga ont été interpellés par la police ce mardi soir. Ils sont accusés d’avoir tenu une réunion illégale. Ils sont actuellement détenus dans les cachots de la police de Gihanga. Les responsables du parti CNL réfutent ces accusations, parlant de simple rencontre autour d’un verre. Ils demandent leur libération immédiate

• Le chef de la colline de Kagwema, commune de Gihanga de la province de Bubanza a passé sa nuit dans la prison de cette province. Il a été arrêté par le substitut du procureur de la République de Bubanza ce mardi. Obed Nzohabona est accusé d’avoir détruit une maison de sa colline appartenant à un certain Marc Ngandakumana de l’ancien chef de la colline.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire