Kevazingogate : le CRPG en appel au respect du droit international


Le porte-parole du CRPG, Marcel Robert Tchoreret Rikossa lisant la déclaration  ©  Gabonactu.com

Libreville, 25 mai  (Gabonactu.com) – Le  porte-parole de du Cercle réalités et perspectives Gabonaises (CRPG), Marcel Robert Tchoreret Rikossa a manifestation vendredi dans une  déclaration, son entière adhésion aux  limogeages des hauts commis de l’État incriminées dans le scandale du kevazingogate et en appel au strict respect du droit international.

 

« Notre plus grand souhait est de voir une justice impartiale accomplir ses obligations régaliennes ; néanmoins, soucieux de l’enracinement de l’Etat de droit, le CRPG souhaite que tout au long de l’instruction de cette affaire, que le droit à la défense soit respecté et que les conditions de détention des mis en cause soient conforment aux standards internationaux en la matière »,  a déclaré M. Tchoreret Rikossa

 

Pour les leaders de ce parti, cette décision de suspendre ou de démettre de leurs fonctions les personnalités de l’exécutif et les agents de la haute administration publique incriminés dans le scandale du kavazingo, est un signal fort. Ils  estiment voir en ces mesures une volonté de bonne gouvernance.

 

Dans un pays régulièrement exposé à la forfaiture et à la prévarication, le CRPG exige une réforme en profondeur de la commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite et la corruption.

 

Eudes Rinaldy





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire