le sultan du Ouaddaï et plusieurs autorités traditionnelles suspendus



29 mai 2019 20:50

Par deux arrêtés signés du ministre de l’Administration du Territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah, le sultan du Ouaddaï et quelques autorités traditionnelles de deux provinces ont été suspendus.

Le premier arrêté n°15/PR/MATSP/2019 de ce mercredi 29 mai porte suspension du sultan du Ouaddaï, Mahamat Ourada. Selon l’arrêté le motif de suspension est : « laxisme avéré et complaisance à outrance dans la gestion des affaires du sultanat laissant ainsi s’instaurer un désordre total engendrant une confrontation meurtrière entre communautés ».

Le second arrêté n°16/PR/MATSP/2019 porte quant à lui suspension des autorités traditionnelles et coutumières. Celles-ci sont suspendues pour incapacité d’encadrement administratif de leurs administrés. Il s’agit des autorités traditionnelles et coutumières dans les sous-préfectures nomades d’Abougoudam, de Marfa, de Chokoyan et d’Abdi. Ce sont des circonscriptions dans les départements de Ouara et d’Abdi, provinces du Ouaddaï ey Sila





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire