Omar Bongo Ondimba a été un socle qui a su préserver notre pays des clivages ethniques et politiques (Eric Dodo Bounguendza, SG du PDG)


Le SG du PDG, Eric Dodo Bounguendza durant sa communication devant les militants au siège parti le 6 juin à Libreville ©  Gabonactu.com

Libreville, 6 juin (Gabonactu.com) – Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Eric Dodo Bounguendza a déclaré jeudi dans une communication rentrant dans le cadre de la célébration du 10ème  anniversaire de la disparition d’Omar Bongo Ondimba, le président fondateur  de leur parti (décédé le 8 juin 2009) qui était selon lui, un homme politique d’exception, ayant inlassablement œuvré pour maintenir le Gabon dans la paix et la stabilité tant enviée par d’autres pays africains.

« Omar Bongo Ondimba  a été un socle qui a su préserver notre pays des clivages ethniques et politiques », a déclaré  M.  Bounguendza, dans une communication rassemblant au siège du parti sis à Louis (1er arr. de Libreville),  les membres des bureaux des fédérations d’Owendo, d’Akanda et Libreville.

Pour le secrétaire général du PDG, les clivages politiques constituaient les « ennemis du développement du Gabon », qu’il fallait à tout prix pour le « Grand camarade » combattre dans l’intérêt du peuple gabonais.

Dans sa communication fleuve et dithyrambique,  Eric Dodo Bounguendza a indiqué que l’illustre disparu était un homme bon qui a consacré sa vie pour le bonheur du peuple gabonais et les autres peuples africains.

« Républicain et légaliste, Omar Bongo Ondimba  possédait d’un savoir-faire et le don politique rare, personnel, précieux et mystérieux », a-t-il souligné, indiquant au passage que  « sa pensée, sa manière d’être  servent encore de référence intergénérationnelle ».

 

Sydney IVEMBI





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire