Bilie By Nze, Roger Owono Mba et Noël Mboumba principaux bénéficiaires du remaniement du gouvernement


Alain Claude Bilie By Nze le 27 février 2018 © archives Gabonactu.com

Libreville, 10 juin (Gabonactu.com) – Alain Claude Bilie By Nze, homme fort durant le premier septennat d’Ali Bongo Ondimba, Roger Owono Mba et Noël Mboumba qui occupait les fonctions de Directeur général de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) sont les principaux bénéficiaires du nouveau remaniement du gouvernement gabonais intervenu ce lundi.

Selon le décret présidentiel publié dans la capitale, M. Bilie By Nze est muté du ministère des Sports et de la Culture à celui des Affaires étrangères où il succède à Abdul Razack Kabongo, limogé 5 mois seulement après son entrée au gouvernement.

Bilie By Nze n’est plus ministre d’Etat mais il hérite désormais d’un ministère de souveraineté.

Roger Owono Mba quitte les fonctions de Directeur de cabinet adjoint du président de la République pour le juteux ministère de l’Economie, des finances et des solidarités nationales. Il remplace les anciens tous puissants Jean Fidèle Otandault muté à la Promotion des investissements chargé des partenariats publics et privés et Jean marie Ogandanga qui s’occupera désormais du Commerce, des PME/PMI.

Noël Mboumba quitte la société gabonaise de raffinage (SOGARA) pour atterrir au ministère du Pétrole, du gaz et des hydrocarbures. Sous le premier mandat d’Ali Bongo, il avait déjà occupé les fonctions de ministre délégué à l’Economie.

Autre chanceux c’est Rigobert Ikambouaya Ndeka qui revient au gouvernement 10 ans après la mort d’Omar Bongo Ondimba qui lui avait fait goûter pour la première fois les délices de ces fonctions. Il revient au ministère de la Communication avec le titre de Porte Parole du gouvernement. Rigobert Ikambouaya Ndeka succède à Guy Mexant Mamiaka limogé.

Max Limoukou, médecin en fonction au Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL) est promu ministre de la Santé en remplacement de Denis Mekamne muté au ministère des relations avec les institutions constitutionnelles.

Le célèbre ministère de la Forêt, de la mer, chargé du plan climat est confié à l’environnementaliste Lee White qui gérait les Parcs nationaux depuis la présidence de la République.

Julien Mpouo Epigat, très proche d’Ali Bongo, revient au gouvernement aux fonctions de ministre de l’aménagement foncier, de l’urbanisme et de l’habitat.

Sont limogés : Pascal Houagni Ambourouet (Pétrole), Régis Immongault Tatangani (Habitat), Abdul Razack Kabongo (Affaires étrangères), Estelle Ondo (Famille), Jean De Dieu Ntoutoume Ngome (Délégué aux Affaires sociales), Guy Mexant Mamiaka (Communication), …

Carl Nsitou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire