Le Rwanda devient le 2e pays africain à accueillir la Journée mondiale du don de sang


Kigali: Le Rwanda est devenu ce vendredi 14 juin le deuxième pays
africain à accueillir la Journée mondiale des donneurs de sang après
l’Afrique du Sud il y a 15 ans.

L’Organisation mondiale de la santé(OMS) a choisi le Rwanda pour
accueillir la Journée mondiale des donneurs de sang 2019. La célébration
a lieu chaque année le 14 juin.

La Journée mondiale du donneur de sang est l’une des huit campagnes
mondiales de santé publique organisées par l’OMS avec: la Journée
mondiale de la santé, la Journée mondiale de la tuberculose, la Semaine
mondiale de la vaccination, la Journée mondiale du paludisme, la Journée
mondiale sans tabac, la Journée mondiale de l’hépatite. Journée
mondiale du sida.

L’accueil de l’événement en Afrique a pour but de sensibiliser à la
nécessité d’assurer un approvisionnement en sang sûr et suffisant dans
de nombreux programmes de santé publique en Afrique.

Fournir un sang sûr et adéquat grâce à des systèmes de transfusion
sanguins nationaux bien organisés fait partie intégrante de la politique
nationale en matière de soins de santé. Le Rwanda met en œuvre un
solide système de gestion de la qualité et a obtenu l’Accréditation à
l’Etape 3 (la plus élevée) de la Société africaine de transfusion
sanguine(SATS) et le Rwanda héberge aujourd’hui le premier Centre de
collaborateur de la SATS à Kigali.

Le Rwanda est également le premier dans le monde à utiliser des
drones sans pilote pour fournir du sang aux établissements de santé.

La SATS saisit cette occasion pour appeler tous les pays d’Afrique à soutenir le Rwanda en participant à l’événement de Kigali.

Quelques faits sur le Sang au Rwanda :

• Le Centre National de Transfusion Sanguine du Rwanda (NCBT)
distribue entre 80 000 et 95 000 unités de sang aux établissements de
santé.

• Le Rwanda satisfait les besoins des hôpitaux à un taux moyen de 96%.

• Le sang est prélevé chez des donneurs de sang volontaires, non rémunérés à 100%.

En 2017, le NCBT a collecté 68 695 unités de sang dans 568 sites de collecte de sang mobiles établis dans tout le pays. Ces unités ont été séparées en 83 134 composants sanguins. Le pays distribue exclusivement des composants sanguins (CRG, plaquettes, PFC et cryoprécipité) aux établissements de santé. (Fin)

https://rnanews.com

Posté le 15/06/2019 par rwandaises.com



rwandaactu

A lire aussi

Laisser un commentaire