BGFIBank a investi 60 milliards de FCFA dans les chantiers immobiliers au Gabon


 

Libreville, 17 juin (Gabonactu.com) – Les chantiers de construction des nouveaux immeubles devant habiter les services de BGFIBank au Gabon ainsi que le centre d’affaires de Port-Gentil ont coûté 60 milliards de FCFA, selon un communiqué de ce du géant groupe bancaire présent dans 11 Etats d’Afrique et d’Europe.

Les chantiers entamés au Gabon concernent la construction du siège d’Assinco, du siège de BGFIBank Gabon à Libreville ainsi que l’agence de Franceville. Le groupe a aussi construit le centre d’affaires de Port Gentil.

« Ces travaux matérialise le désir du Président Directeur Général du groupe, Henri Claude Oyima de marquer l’empreinte du Groupe BGFIBank dans le pays qui l’a vu naître », indique le communiqué qui précise que plus de 3 000 ouvriers ont participé à la réalisation de ces travaux sur le territoire gabonais soit plus de 15 000 familles gabonaises impactées.

Sur le continent africain où le groupe a étendu ses tentacules, BGFIBank a construit son siège à Brazzaville, la capitale de la République du Congo ainsi qu’en Guinée Equatoriale.

« Le Groupe ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et poursuivra ses actions afin de faire vivre ses valeurs, être indubitablement un agent de la transformation des Hommes, des territoires et des économies », rassure le communiqué dont une copie a été transmise à Gabonactu.com.

Le texte n’annonce pas la liste des nouveaux sièges à ériger dans les pays où le groupe est implanté. Il reconnait tout de même que BGFIBank « peut se prévaloir sans modestie aucune de s’être taillé à travers le temps un ADN de bâtisseur, de créateur de valeur et de contribuer de façon significative à l’épanouissement des populations de ses différents écosystèmes d’implantation ».

Antoine Relaxe



gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire