dans les coulisses du pouvoir




S’appuyant sur la toute dernière interview de Félix Houphouët-Boigny, qu’il réalisa il y a vingt-cinq ans, le journaliste et écrivain Serge Bilé nous entraîne dans les coulisses du pouvoir et retrace les premiers pas de la Côte d’Ivoire indépendante.

En 1960, la Côte d’Ivoire accède à l’indépendance, et Félix Houphouët-Boigny devient le premier président du pays. C’est aussi en 1960 qu’est né Serge Bilé. Les « années Houphouët » de celui-ci auraient pu être celles de n’importe quel autre Ivoirien de sa génération. Si ce n’est qu’au récit viennent s’ajouter le commentaire et la vision du journaliste, qui analyse et ordonne nombre de temps forts de l’histoire de la Côte d’Ivoire postcoloniale.

Et aussi, les impressions d’un enfant du pays qui, avant de se pencher sur l’écriture de ce livre, n’avait aucune idée des liens existants entre sa propre famille et le premier président ivoirien. « Mon oncle, mon grand-père et mon père sont liés à Houphouët. Et ma mère est une parente de Bernard Dadié, lui-même lié à Houphouët. Je me suis rendu compte que j’avais des attaches de toutes sortes avec le père de l’indépendance », raconte Bilé.





jeuneafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire