Déclaration de JP Oyiba et Ali Akbar Onanga Y’Obegue : une fak news


Ali Akbar Onanga Y’Obegué ©  archives Gabonactu.com

Libreville, 17 juin (Gabonactu.com) – La déclaration commune des deux anciens ministres de la province du Haut Ogooué, fief de la famille Bongo Ondimba, annoncée dans les réseaux sociaux pour ce mardi à Libreville, est une fak news, selon des membres de l’entourage des intéressés.

Un bref communiqué partagé comme des petits pains dans les réseaux sociaux annonce pour ce mardi une déclaration commune à Libreville des anciens ministres Jean Pierre Oyiba et Ali Akbar Onanga Y’Obégué. Le sujet principal de cette déclaration est gardé secret.

Les deux personnalités issues de la même province ont perdu du galant lors du chamboulement politique intervenu en janvier dernier dans l’administration publique.

Jean Pierre Oyiba a notamment perdu ses fonctions de conseiller politique du président Ali Bongo Ondimba. Sorti du palais du bord de mer, il a atterri à l’Assemblée nationale où il occupe le poste peu reluisant de 5ème vice-président.

Ali Akbar Onanga Y’Obégué a pour sa part été simplement limogé du gouvernement son point de chute. Il a été pourtant l’une des figures de proue du premier mandat d’Ali Bongo Ondimba dont il a aussi été le coordonnateur des avocats à l’occasion du contentieux électoral de 2016 qui a failli emporter le régime.

Carl Nsitou



gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire