Déraillement d’un train lourdement chargé de manganèse


Un des nombreux déraillements des trains minéraliers sur le Transgabonais © archives Gabonactu.com

Libreville, 18 juin (Gabonactu.com) – Un train minéralier affrété par la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), lourdement chargé de minerai de manganèse, a déraillé dans la nuit de lundi à mardi entre les gares de Milolé et Moyabi, a appris Gabonactu.com de source bien informée.

Le train 1612, parti de la gare de Moanda, n’est pas arrivé à destination. Il a déraillé aux alentours de 3 h 30. L’accident a provoqué une chute spectaculaire d’environ 35 wagons.

Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer. Par contre, les dégâts sont énormes. L’unique voie de chemin de fer qui relie Owendo, dans la périphérie de Libreville, et Franceville, au sud-est du Gabon, longue d’environ 650 km, s’est brisée sur une importante distance. Les wagons de transport de manganèse sont sérieusement endommagés. Une quantité très importante de manganèse est au sol, avec des risques de pollution de l’environnement.

Le train voyageur N°111, parti de Franceville, est bloqué à Mouyabi. Celui qui est parti d’Owendo a été prié de rebrousser chemin, selon plusieurs sources concordantes.

Cet accident n’est pas le tout premier de l’année sur le Transgabonais. Il est, par ordre d’importance, le troisième, en moins d’un trimestre.

Construit entre les années 1970 et 1990, le Transgabonais souffre d’une vétusté avancée. Des travaux de rénovation de la voie sont en cours depuis plusieurs années grâce à un financement de la Banque mondiale et de l’Agence française de développement (AFD).

Carl Nsitou



gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire