Gabon : le pasteur Francis Michel Mbadinga appelle à une journée de repentance nationale


Libreville, 18 juin (Gabonactu.com) – Le révérend pasteur Francis Michel Mbadinga, leader de l’Eglise « Centre d’Evangélisation Béthanie », a appelé le weekend écoulé durant la présentation de ses deux ouvrages  orientés sur la crise des valeurs, à l’organisation d’une « journée de repentance nationale », pour dit-il, demander pardon à Dieu,  des méchancetés et autres  péchés commis par tous les gabonais sans exclusif.

« Il faut une journée de repentance  nationale », a estimé le pasteur Mbadinga,  qui a exhorté par la suite au pardon et à la réconciliation entre tous les gabonais pour combattre la haine et promouvoir le vivre ensemble.

Pour l’homme de Dieu,   « nous tous quelque part on a fauté, on doit se repentir devant Dieu ».  Les autorités  du pays, les acteurs politiques (majorité et opposition)  et tous les citoyens sont, selon lui, concernés par cet appel dont le format de l’organisation reste à définir.

Dans ses deux ouvrages  intitulés : « le Pasteur et le Président, le mentorat politique »,   Francis Michel  Mbadinga  fait un diagnostic sans complaisance de la crise des valeurs qui gangrène le pays. La haine, la jalousie, les invectives, les  médisances, les mensonges et l’injustice ont entre autres relevés.

Pour se soustraire de ces vices et prévenir le danger qui guette le Gabon,  le révérend   Francis Michel Mbadinga  veut que les gabonais mettent en avant les valeurs de paix  que cultivait le feu Président Omar Bongo Ondimba.

Dans son livre entretien « le Pasteur et le Président », l’auteur démontre que le dialogue et la paix qui sont les principes  essentiels  contribuant au développement d’un pays, ont marqué  la gouvernance « paisible »  d’Omar  Bongo.

Sydney IVEMBI



gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire