Baccalauréat : le centre du lycée Mandela délocalisé au lycée Mbélé


Quelques impétrants au baccalauréat dans un d’examen à Libreville ©  DR

Libreville, 20 juin (Gabonactu.com)- Une note d’information de la Direction générale des examens et concours dont Gabonactu.com a obtenu copie informe les candidats au baccalauréat qui devaient initialement composer au centre du lycée d’Application Nelson Mandela que le centre a été délocalisé au lycée privé Mbélé, à quelques encablures de la mairie de Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville.

Signée du directeur du baccalauréat, Yolande Tchango, et datée du 19 juin 2019, la note indique la fourchette dans laquelle se trouvent les candidats concernés. Il s’agit des postulants de la série B.

La raison de cette délocalisation n’est pas signalée. Mais tout porte à croire que le changement de lieu vise à sécuriser les acteurs impliqués dans cet examen (candidats, surveillants et membres du secrétariat), le centre du lycée Mandela ayant enregistré des perturbations au début du mois, lors des épreuves du Brevet d’études du premier cycle (BEPC).

Deux jours durant, en effet, les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB), réclamant le paiement de leur bourse, avaient troublé la quiétude des candidats au BEPC affectés au centre du lycée Mandela. Les deux établissements se font face, séparés par un boulevard, dans le 1er arrondissement.

Pour y remédier, le ministère de l’Education nationale avait décidé de transférer le centre d’examen dans une école publique située dans le camp de gendarmerie Gros-Bouquet, à environ 400 mètres de là, après avoir annulé l’épreuve des sciences physiques.

Les épreuves écrites du baccalauréat commencent le 25 juin sur toute l’étendue du territoire national.

Camille Boussoughou



gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire