Obtention de casier judiciaire : le Woleu Ntem préconise la digitalisation


Des ouvriers tirant la fibre optique dans les quartiers nord de Libreville @ Gabonactu.com

Libreville, 25 juin (Gabonactu.com) – Le Directeur général du développement des réseaux internet, Michel Abague Abessolo a préconisé la digitalisation du service de délivrance des casiers judiciaires afin de faciliter aux usagers l’obtention de ce document souvent exigé dans plusieurs procédures administratives dont l’embauche.

M. Abague Abessolo a fait cette suggestion lors de l’inauguration dans la ville d’Oyem, la capitale de la province, de la première connexion à fibres optiques.

 » La fibre optique est le tuyau aujourd’hui le plus utilisé à travers le monde et qui est une révolution en terme de communication. Elle permettra aux administrations de l’intérieur du pays d’être en constante communication « , a affirmé Michel Abague Abessolo. Le technicien a suggéré à l’administration de mettre en réseau les informations relatives à la délivrance des casiers judiciaires afin de permettre aux natifs de la province de pouvoir se faire établir ce document un peu partout dans le pays.

Actuellement, l’administration judiciaire oblige les usagers de retourner dans leur province natale pour se faire établir ce document.

La faiblesse du réseau routier et les lenteurs administratives contraignent certains gabonais de renoncer à un emploi ou un concours auquel ils voulaient bien postuler. D’autres utilisent des réseaux parfois peu orthodoxes pour se faire établir le précieux sésame.

« Avec ce haut débit toutes les personnes nées en province pourront par exemple voir la durée du traitement de demande d’extrait de casier judiciaire être considérablement réduite », a-t-il conclu.

Avec le soutien de la Banque mondiale et de certains opérateurs, le Gabon déploie un vaste projet d’extension de la fibre optique dans tout son territoire y compris en direction des pays voisins.

 Antoine Mayombo





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire