Affaire Bertrand Zibi : la décision attendue le 23 juillet prochain


Bertrand Zibi souriant après 12 heures debout devant la barre © archives Gabonactu.com

Libreville, 2 juillet (Gabonactu.com) – La Cour correctionnelle devant laquelle a comparu mardi l’opposant Bertrand Zibi Abeghe a décidé de mettre l’affaire en délibérée pour le mardi 23 juillet prochain, a annoncé le président du Tribunal, Fulgence Ongama au terme de l’audience du jour.

 » La décision sera rendue le mardi 23 juillet prochain « , a notamment annoncé M. Ongama avant de lever la séance.

Le ministère public a requis 10 ans de prison et 250 000 FCFA d’amende contre Bertrand Zibi poursuivi pour « détention illégale d’une arme à feu »« non-assistance à personne en danger » et « crime contre la paix publique ».

Les avocats de l’opposant ont plaidé la relaxe pure et simple de leur client parce que le ministère public n’a pas argumenté valablement sa réquisition.

L’audience débutée à 9 heures a été levée à 21h20 après 3 suspensions de 5 minutes chacune.

Bertrand Zibi est défendu par un bataillon de 7 avocats. Le conseil du citoyen gabonais qui a accuse Zibi de non  assistance à personne en danger a exigé une amende de 300 millions de FCFA.

Bertrand Zibi a été arrêté au petit matin du 1er septembre 2016 au QG de Jean Ping, selon lui par un commando parlant anglais. Il est donc en détention à la prison centrale depuis 3 ans.

Avant de quitter la barre où il est resté début toute la journée, il a abondamment cité ses rencontres avec Nelson Mandela, ses conditions rudes en prison et sa soif de serrer sa fille qui a le même âge que la durée de sa détention.

Carl Nsitou

 





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire