Bac 2019 : les enseignants menacent de bloquer la correction pour une affaire de nourriture


Libreville, 3 juillet (Gabonactu.com) – Les enseignants retenus pour corriger les épreuves du baccalauréat 2019 au centre unique du Lycée national Léon Mba de Libreville menacent de bloquer les travaux ce mercredi à midi pour une lugubre affaire de nourriture, a appris Gabonactu.com auprès de plusieurs membres du jury.

« Nous refusons d’être infantilisés, manipulés et pris pour des moins que rien », a fustigé un membre du jury interrogé par Gabonactu.com suite aux rumeurs sur le blocage des épreuves.

A l’origine de la montée de l’adrénaline, une affaire de restauration des enseignants initiée par le gouvernement pour leur permettre de corriger les copies en toute sérénité. Un service traiteur a été retenu pour assurer le service qui n’a aucun impact sur les vacations des enseignants. Jusque là la belle histoire roule comme une mécanique sur du billard.

Le business se gâte au niveau du service. Le traiteur a au total 2 100 enseignants à nourrir par jour. Cependant, il n’est capable que de livrer 500 repas. Du coup, dès que le restaurant est ouvert, les enseignants abandonnent le travail et engagent une course poursuite derrière un hypothétique repas que tout le monde n’aura assurément pas.

« La scène est ubuesque », décrit un autre enseignant parlant des bousculades, des sauces qui se renversent sur la tenue des autres, des engueulades entre collègues ou des pères de famille obligés, par solidarité de se partager à 3 ou 4 un morceau de poulet.

Mardi, tous les enseignants ont décidé de mettre fin à cette humiliation digne d’une scène vécue dans un camp de réfugiés. Le responsable du service traiteur s’est plié en 4 pièces pour convaincre ses affamés de manger quand même en précisant qu’il préfinance l’opération dans l’espoir d’être payé un jour.

Ce mercredi à midi, les enseignants ont unanimement décidé d’arrêter le travail si le service traiteur n’apporte pas 2 100 plats.

Officiellement, les résultats du 1er tour du baccalauréat 2019 seront proclamés ce samedi dans tout le pays. Les épreuves sont corrigées dans toutes les 9 capitales provinciales du pays.

Carle Nsitou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire