Afrique: Les MAE africains insistent pour rationaliser les dépenses de l’UA pour 2020


Niamey — Les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’UA avaient insisté vendredi à Niamey pour rationaliser au maximum les dépenses de l’organisation continentale pour l’année 2020.

« Nous avons mis beaucoup de rationalisation pour le budget de 2020, dont les recommandation seront présentées aux chefs de l’Etat et de gouvernement pour adoption lors du sommet de dimanche prochain », a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum.

Le chef de la diplomatie algérienne intervenait, en marge de la tenue de la 35ème session du Conseil exécutif de l’UA.

Il a précisé que beaucoup de recommandations seront également soumises aux chefs d’Etats et de gouvernement pour adoption.

Boukadoum s’est félicité par ailleurs de la réélection du juge algérien, Hocine Aït Chalal, comme membre du Conseil consultatif de lutte contre la corruption de l’Union africaine (UA) pour un mandat de deux ans.



actuniger

A lire aussi

Laisser un commentaire