Afrique: Niger – Processus de ratification de la ZCLCA est en cours – Manuel Augusto


Niamey — Le ministre des Relations extérieures, Manuel Augusto, a déclaré dimanche dans la ville de Niamey, Niger, que le processus de ratification de l’Angola à la Zone de Commerce de libre-échange continentale africaine (ZCLCA) était en cours.

Le chef de la diplomatie angolaise parlait l’Angola, peu après la clôture du 12e Sommet extraordinaire de l’Union Africaine (UA), où il a représenté le Chef de l’Etat angolais, João Lourenço.

« L’Angola va ratifier l’accord dans un proche avenir », a garanti le dirigeant angolais qui a informé que ce dossier serait analysé dans les prochains temps par l’Assemblée nationale.

Manuel Augusto a rappelé que l’Angola était le troisième pays à signer le traité, par le Président de la République, João Lourenço, à Kigali, au Rwanda, le 21 mars 2018.

Selon lui, il revient maintenant aux députés à l’Assemblée Nationale d’interpréter les « sentiments et les besoins » de l’Angola, dans le cadre de leur insertion dans le continent.

Cette étape, a-t-il poursuivi, va permettre à l’exécutif angolais de soumettre les instruments à ratifier à l’Union africaine.

La zone économique de libre-échange continentale africaine vise à établir le plus grand marché du monde, avec un Produit intérieur brut (PIB) accumulé pouvant atteindre 2,5 milliards de dollars américains.

Actuellement, les pays africains échangent entre eux 16% des leurs produits, un pourcentage très inférieur à celui atteint par les pays européens.

L’Union Africaine croit que l’accord permettra une croissance de 60% du commerce dans le continent d’ici 2022.



actuniger

A lire aussi

Laisser un commentaire