Ces créatrices sénégalaises au style bohème chic


Le défile Sisters of Afrika à la Dakar Fashion Week 2009. © Youri Lenquette pour JA


Plusieurs créatrices sénégalaises cultivent, à travers leurs lignes de prêt-à-porter, un goût pour l’élégance inspiré des vêtements tsiganes et du look hippie des années 1960.


Robes décontractées à motifs fleuris. Blouses vaporeuses et pantalons palazzo. Matières fluides et sobres. Teintes naturelles et couleurs vives. Le tout avec une légère pointe d’extravagance. Ce sont les quelques éléments qui composent le style bohème chic – inspiré à la fois des vêtements tsiganes accessoirisés du XIXe siècle et du look hippie libertaire et aérien des années 1960, que plusieurs créatrices sénégalaises ont magnifié lors de la 17e édition de la Dakar Fashion Week.

« J’aime les tenues qui ne moulent pas les formes du corps mais les accompagnent. Mes pièces sont confortables et, de façon très subtile, sensuelles. Je veux que les femmes qui les portent puissent oser, sans pour autant sortir de leur zone de confort. Elles peuvent, ainsi, découvrir une autre facette d’elles-mêmes », raconte Cynthia Diaw, 26 ans, créatrice de la marque Tangaay (« chaleur », en wolof). Et d’ajouter que ses collections véhiculent romantisme, élégance et liberté.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.






jeuneafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire