Rév. Rick Warren à Kigali prêche les valeurs d’intégrité et de compétence pour leaders du pays


Kigali Convention Center,
Kigali : Le Révérend Rick Warren et son ONG Peace Plan Rwanda a
organisé ce mardi 9 juillet 2019 à Kigali une rencontre animée de
prière, d’action de grâce et de sensibilisation de dirigeants rwandais
aux valeurs d’intégrité, de compétence, de détermination à faire du bien
à leurs dirigés…

La rencontre portait thème général de « Purpose Driven Leadership
Gathering » . Tout est mis en place pour que le dirigeant rwandais prenne
conscience qu’il a un idéal noble à poursuivre au profit de ses
citoyens dans la course de ses fonctions quotidiennes.

« L’intégrité, la compétence, la volonté d’apprendre et la
détermination de bien faire ce qui est entrepris pour la société, sont
des vertus que tous les leaders influents doivent adopter », a-t-il dit
comme un leitmotiv de la rencontre de ce mardi. Un message qui est allé
droit dans les oreilles du couple présidentiel Paul et Jeannette Kagame
invités d’honneur de la rencontre mais aussi des 2.000 partipants.

« Dès que vous cessez d’apprendre, vous cessez de diriger », a-t-il
lancé à son audience attentive dans une sorte de paraphrasage d’un
verset biblique.

Des dirigeants de tout le pays se sont réunis au forum, dont 300
représentants du gouvernement, 300 chefs d’entreprise et 1 200
responsables d’église.

Occasion de prise de conscience du leadership humanisant dans une époque du libéralisme économique à outrance

Le pasteur Warren amène en parallèle les trois sections essentielles
de la société rwandaise, officiels gouvernementaux-Ministres des églises
et Patrons d’entreprises rwandaises. « Consultez-vous et travaillez
ensemble pour améliorer leurs services à la population », leur a-t-il
lancé avec assurance trouvant que chacunes des trois sections tire son
compte dans cette synergie de faisceaux d’actions convergent vers les
citoyens rwandais.

« Nous devons être humbles, apprendre les uns des autres et diriger
le pays », a-t-il conseillé à ces dirigeants, expliquant que, dans
chaque section,, les dirigeants ont beaucoup à apprendre des autres et à
s’enseigner mutuellement.

« L’apprentissage est essentiel mais il doit être suivi d’actions. Si
vous n’appliquez pas ce que vous apprenez, vous n’atteindrez pas vos
objectifs. L’enseignement doit avoir un objectif, un but. Je veux que
nous trouvions un moyen de faire correspondre ce que nous apprenons à
nos actions et à notre objectif », a déclaré pour sa part, le Président
Kagame dans une sorte de plus d’éclaircissements du discours hautement
pédagogique du Pasteur.

Le chef de l’Etat a exhorté tous les dirigeants à s’efforcer de se
corriger, d’apprendre continuellement et de toujours trouver le temps de
s’auto-examiner.

« Demandez-vous pourquoi vous échouez, quelles sont vos faiblesses et
trouvez le moyen de les résoudre », a-t-il conseillé aux dirigeants.

« Si vous attendez que quelqu’un signale vos lacunes, elles ne seront
pas résolues, car lorsque vous êtes critiqué par d’autres, vous ne le
croyez pas ou vous pensez que c’est irrespectueux. C’est la nature
humaine de rejeter les critiques et c’est pourquoi vous avez besoin
d’une auto-évaluation », a ajouté Paul Kagame qui se reconvertit dans la
pédagogie du leadership. N’a-t-il pas une expérience de quelque 25
ans ?

Le Président a déclaré que les Rwandais doivent « faire des choix
extraordinaires pour se remettre de la tragédie et des échecs » du passé
et a exhorté tous les dirigeants à jouer un rôle important dans la
préparation d’un avenir meilleur pour le pays.

« Nous avons beaucoup de travail à faire ; nous ne sommes pas à court
de leçons nous montrant comment le faire. Nous avons plus de force que
nous devrions utiliser pour construire la famille rwandaise et apporter
notre contribution, si petite soit-elle, à la Communauté internationale.
Mais tout ça commence chez soi », a-t-il déclaré.

Le forum organisé ce mardi a été utilisé pour encourager les
dirigeants du pays à développer leur caractère et leur vision au sein de
leurs domaines d’intervention respectifs et ainsi être suffisants aptes
à atteindre les objections qu’ils se sont fixés au profit de leurs
gouvernés.

Image de la rencontre :

http://fr.igihe.com/
Posté le10/7/2019 par rwandanews




rwandaactu

A lire aussi

Laisser un commentaire