Au sommaire de l’édition de ce Jeudi 11 juillet 2019 – IWACU


• 113 cas de choléra ont été recensés dans la mairie de Bujumbura et dans la province de Cibitoke au nord-ouest du pays du 5 juin 2019 au 9 juillet 2019. Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Jean Bosco Girukwishaka, 19 personnes sont hospitalisées à Bujumbura et 20 à Cibitoke. Dans la municipalité de Bujumbura, la zone de Buyenzi est la plus affectée avec 25 cas. 34 cas se retrouvent dans la commune de Buganda. Dans certaines zone de Bujumbura, les administratifs à la base font des sensibilisations auprès des habitants et surtout des commerçants ambulants.

• La gouverneure de la province de Muyinga a pris la décision d’interdire temporairement le commerce de haricot vers les autres provinces du pays. Selon Aline Manirabarusha, l’objectif étant de protéger la récolte de haricot. Dans une correspondance adressée à tous les administrateurs communaux de sa province, la gouverneure explique que profitant des moments de récolte pour acheter les vivres à un prix dérisoire pour les revendre à des prix exorbitants lors de mauvaises saisons. Elle a en outre demandé aux administrateurs de communiquer endéans une semaine, l’état des lieux des stocks des communes.

L’association burundaise des consommateurs Abuco indique que cette décision va en contradiction avec le marché commun instauré par la communauté est africaine qui prône le mouvement des produits d’une province à une autre, d’un pays à un autre. Pierre Nduwayo, président de cette association ne voit pas ce qui empêcherait la circulation de bien et trouve les raisons avancées par la gouverneure infondées. Il demande que la mesure soit revue .



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire