le 18, Derb El Ferrane, une oasis culturelle au cœur de la médina


Le 18, Derb El Ferrane, à Marrakech. © Le 18.


Au cœur de la médina de Marrakech, ce riad discret propose expos, projections, ateliers et hébergement gratuits.


Dans une ruelle de la médina de Marrakech, quartier Riad Laarouss, sur un mur en stuc ocre craquelé, le chiffre 18 se détache d’un petit carreau de faïence rouge. Un peu à l’écart des chemins les plus touristiques de la vieille ville, le lieu se fait discret. Il porte simplement pour nom son adresse : le 18, Derb El Ferrane est un lieu où vit l’art contemporain au Maroc, un « riad culturel », comme ses animateurs aiment à le qualifier.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.






jeuneafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire