Finéa touche près de 2.000 chefs d’entreprise lors de son roadshow national


Finéa, filiale du groupe CDG, a pu rencontrer près de 2.000 chefs d’entreprise et réaliser plus de 500 rencontres BtoB lors de la première phase de son roadshow national organisé du 17 juin au 9 juillet à travers neuf régions au Maroc. La tournée, initiée en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Fédération du commerce et services (FCS), a été l’occasion pour Finéa de mener auprès des chefs d’entreprise un travail complet d’information et de présentation de réponses personnalisées et concrètes sur les conditions d’accès au financement et à la commande publique, a-t-on indiqué dans un communiqué. À Tanger, Fès, Meknès, Marrakech, Agadir, Laâyoune, Casablanca, Rabat ou encore Oujda, la tournée de Finéa a permis de franchir une étape supplémentaire dans la consolidation de son action en faveur des TPME,souligne le communiqué. Et d’ajouter que sur le terrain, les experts Finéa ont présenté l’ensemble dessolutions de financement dédiées etrépondu à touteslesinterrogations des entrepreneurs,renforçant ainsi le rôle de partenaire de confiance de l’établissement auprès du tissu économique national, rapporte la MAP. « En partant à la rencontre des TPME dans les principales villes du Maroc, nous avons non seulement simplifié l’offre financière et non financière de Finéa, mais aussi consolidé notre proximité avec des centaines de chefs d’entreprise », a indiqué l’administrateur directeur général de Finéa, Ali Bensouda, faisant savoir que cette démarche est essentielle pour promouvoirle développement des entreprises ciblées avec tous les effets induits en termes de création de richesse et d’emplois. Finéa apporte sa contribution en faveur de l’entreprise marocaine, TPME en particulier, et de son développement en lui proposant des solutions sur mesure, innovantes et adaptées, lui permettant un accès plus facile au financement et à la commande publique, poursuit le communiqué. Et d’ajouter que Finéa combine le financement, le cofinancement et le refinancement, conformément à son plan de développement stratégique et à son positionnement d’établissement de place. Elle est, par ailleurs, gestionnaire du Fonds de garantie dédié à la commande publique (FGCP), et dont la vocation consiste à faciliter les conditions d’accès au financement au profit des entreprises attributaires de marchés publics.



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire