Le Premier ministre a présidé lundi, l’ouverture des travaux de la Revue conjointe du cadre de référence unique du développement du Mali


Etaient présents,  plusieurs membres du gouvernement dont les ministres de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé, de l’Administration territoriale et de la Décentralisation Boubacar Alpha Bah, les représentants résidents des Partenaires Techniques et Financiers.

Dr Cissé a déclaré qu’il s’agit de s’assurer que les politiques et stratégies gouvernementales de relance économique, de réduction de la pauvreté et des inégalités, et de développement durable, sont appliquées de manière satisfaisante pour atteindre à moyen terme, les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Le Premier Ministre a souligné que cette session se tient au moment où les conclusions sont positives « au niveau technique, avec le Fonds Monétaire International (FMI) pour la formulation d’un nouveau Programme appuyé par la ‘‘Facilité Elargie de Crédit’’ ainsi que l’évaluation des résultats de la première année de mise en œuvre de la loi de finances en mode programme ».

Dr Boubou Cissé a enfin fait mention de l’adoption du nouveau CREDD 2019-2023 et de la Politique Nationale de Gestion de l’Aide (PONAGA) qui constituent des avancées très importantes dans le dialogue politique et la concertation avec nos partenaires.

Le résultat attendu de cette fusion est l’amélioration du processus d’exécution du CREDD par sa mise en relation directe avec l’allocation des ressources budgétaires et financières venant de l’Etat et des PTF.

La Revue Budgétaire Conjointe (RBC),  sert de cadre pour le dialogue entre le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers d’une part, sur les priorités et les orientations générales de la politique budgétaire et d’autre part, sur les principaux enjeux institutionnels, économiques et financiers du pays.
amap.ml



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire