Paola Audrey Ndengue, l’entrepreneuse experte en divertissement de Douala à Abidjan


La Camerounaise Paola Audrey Ndengue a été distinguée cette année par Forbes Africa. © Issam Zejly pour JA


À 29 ans, la Camerounaise Paola Audrey Ndengue vient d’être nommée responsable marketing du programme « Shuga Babi », que lancera prochainement la Fondation MTV à Abidjan.


Depuis son arrivée en Côte d’Ivoire, en 2014, la Camerounaise Paola Audrey Ndengue peut se targuer d’une impressionnante ascension professionnelle. Cofondatrice, à Paris et à 20 ans à peine, du magazine de mode français Fashizblack, en 2008 – pionnier des médias spécialisés dans la mode dite afro –, elle est aujourd’hui l’une des figures de la Fondation MTV Staying Alive, qui vient de s’installer à Abidjan et a été distinguée par le magazine Forbes Africa comme l’une des jeunes entrepreneuses les plus prometteuses.

Et ce, en tant que responsable marketing des opérations entourant tournage et lancement prochains de la version francophone de Shuga, leur programme à portée éducative.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.






jeuneafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire