Oxfam ouvre une banque céréalière dans le village Koulkoulaye



20 juillet 2019 20:37

Grâce à l’initiative « REVANCHE » financée par l”union européenne à travers le projet Résilience et Adaptation aux Variabilités climatiques pour une Sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Tchad, le village Koulkoulaye est doté d’une banque céréalière.

C’est une grande maison construite par l’ONG Oxfam avec des matériaux durables qui fait office de la banque céréalière du village Koulkoulaye dans le département de Mangalmé, province du Guera.

Appelé magasin communautaire de stockage, le bâtiment permet à la population du village de faire le stock de céréale pour faire face à la période de soudure. Chaque crédit de chaque de céréale fait à un villageois donne lieu à un remboursement avec un surplus de 5 coros à la récolte.

Nous avons fait une donation de 300 sacs de céréales, 230 sacs ont été donnés en crédit. Le crédit a fait un intérêt de 28 sacs plus 30 corots de 2,5kg. 70 sacs ont vendus et apporter ma somme d’un million et quelques. La somme a permis d’acheter 88 sacs de céréales. Oxfam a fait une donation de 75 sacs de céréales pour renforcer le stock”, nous explique l’assistant sécurité alimentaire de la base d’Oxfam de Mangalmé, Ngartonon Memhorngar.

Côté bénéficiaire, c’est un sentiment de satisfaction. Car, en période de soudure, ils peuvent prendre en crédit le sac de céréale et rembourser à la récolte.

“Même si le projet prend fin, nous allons continuer avec la banque céréalière parce qu’elle nous permet de se prendre en charge et éviter la famine à nos familles”, confie Ibrahim Adam, le secrétaire général du comité de gestion.





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire