Bertrand Zibi condamné à 6 ans de prison ferme


Bertrand Zibi à la barre le 2 juillet dernier © Archives Gabonactu.com

L’opposant Bertrand Zibi Abeghe a été condamné mardi à six ans de prison ferme par la chambre correctionnelle devant laquelle il a comparu le 2 juillet dernier, a appris Gabonactu.com.

Bertrand Zibi Abeghe n’était pas présent à l’audience de ce mardi. Ses avocats ont unanimement décidé de faire appel. Leur client a déjà passé trois ans en prison. Il lui reste donc trois autres années d’incarcération si la décision du jour est intégralement appliquée.

Lors de l’audience du 2 juillet dernier, le ministère public avait requis dix ans de prison et 250 000 FCFA d’amende contre Bertrand Zibi Abeghe, poursuivi pour « détention illégale d’une arme à feu » , « non-assistance à personne en danger » et « crime contre la paix publique ».

Le crime de détention illégale d’arme a été rejeté ainsi que l’infraction de crime contre la paix publique.

Les avocats de l’opposant ont plaidé la relaxe pure et simple de leur client parce que le ministère public n’a pas argumenté valablement sa réquisition.

Bertrand Zibi Abeghe avait été arrêté au petit matin du 1er septembre 2016 au QG de Jean Ping, selon lui par un commando parlant anglais. A la barre le 2 juillet dernier, il a décrit des conditions épouvantables de détention à la prison centrale de Libreville, communément appelée « Sans famille ».

«  Je suis gardé depuis dix-huit mois dans une cellule de correction où la durée maximale est de quinze jours. Mais je suis maintenu dans cette cellule depuis dix-huit mois. C’est inhumain « , s’était-il exclamé, suscitant la pitié dans l’assistance.

Carl Nsitou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire