Beyoncé lâche une bombe sur les origines africaine de Jay Z : intox


Alors que le dernier classique de Disney, Le Roi Lion cartonne dans les salles du monde entier, les réseaux sociaux s’enflamme sur un détail. Dans une des chansons du film, Beyoncé qui a composée la plupart des chansons de ce dernier aurait glissé une petite bombe dans les paroles sur les origines africaines, et plus particulièrement rwandaise de son compagnon, Jay-Z.

La petite phrase qui a tout déclenchée dans la chanson est « My baby father, bloodline Rwanda« , aussitôt, les réseaux sociaux, rwandais d’abord, africain ensuite, puis mondiaux, on rivalisé de parodies amusantes mettant en scène la joie des habitants du Rwanda de se découvrir un lien de parenté avec la star américaine.

Le couplet dans son intégralité n’est cependant pas très explicite sur le sujet, il faut bien l’avouer.

I’m so unbothered, I’m so unbothered
Y’all be so pressed while I’m raisin’ daughters
Sons of empires, y’all make me chuckle
Stay in your struggle, crystal blue water
Piña colada-in’, you stay Ramada Inn
My baby father, bloodline Rwanda
Why would you try me? Why would you bother?

Devant cette pseudo révélation, les internautes ont rivalisé de bonnes idées

Et donc pour se consoler, le dernier clip de Beyoncé, même si la aussi il y a une petite polémique, puisque certains médias trouve que ce clip a pu s’inspirer de l’artiste sud-africaine Petite Noir, mais c’est une autre histoire.





afrik

A lire aussi

Laisser un commentaire