Abbas Mahamat Tolli échange avec les énarques sur l’avenir du Franc CFA


Autour d’une conférence à l’Ena (Ecole nationale d’administration), le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Béac), Abbas Mahamat Tolli, a échangé avec les élèves cet établissement. Les discussions ont porté ce matin sur l’avenir du franc CFA et le fonctionnement de la Béac.

L’École nationale d’administration (Ena) a organisé dans ses locaux, ce vendredi 26 juillet, une master class. C’était sous le thème « la Beac, fleuron de la coopération monétaire et de l’intégration en Afrique centrale ». Elle a été animée par Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la politique d’ouverture vers les milieux parlementaire, académique et universitaire de la Beac ainsi que de l’initiative de l’Ena dénommée “les grands rendez de l’Ena”. La politique d’ouverture de la Béac vise à offrir aux décideurs une meilleure connaissance des mécanismes qui président à la gestion de la monnaie commue en Afrique centrale. À ce titre, le gouverneur Abbas Mahamat Tolli a précisé que l’Ena constitue un cadre de choix pour présenter la banque centrale et son fonctionnement.

Relevant que cette rencontre a pour but d’échanger avec les étudiants l’Ena et leur faire comprendre les missions de l’institution bancaire, le directeur de l’établissement a salué la qualité des échanges.

« Votre intervention sera de toute évidence de facture et surtout ouverte sur toute les questions d’actualité que se posent nos concitoyens à s’avoir l’avenir du Franc CFA en Afrique centrale et accessoirement celle de la dévaluation de notre monnaie » a déclaré Senoussi Hassana Abdoulaye en souhaitant la bienvenue au gouverneur de la Béac.

Autour des questions d’actualité à savoir l’avenir du franc FCFA, Abbas Mahamat Tolli a répondu à plusieurs questions en rassurant les énarques. Le conférencier n’a pas manqué d’élucider les élèves sur son institution, la Banque des Etats de l’Afrique centrale. Il a rappelé ses missions, ses stratégies de la politique monétaire, son réseau, sa redynamisation ainsi que les reformes de la réglementation des changes.

Il faut noter que Abbas Mahamat Tolli est le premier gouverneur de la Béac a pouvoir animer une conférence à l’Ena du Tchad. La clôture de la conférence a été suivie de la visite du local et la dédicace du livre d’or de l’Ena .





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire