Au sommaire de l’édition de ce vendredi 26 juillet 2019 du journal “AMAKURU Y’IWACU” – IWACU


• Les représentants du parti CNL à Bubanza accusent la jeunesse du parti au pouvoir dans cette province d’avoir vandalisé trois de leurs permanences dans la commue Mpanda. Le responsable du parti CNL dans la province de Bubanza fait savoir que ces permanences allaient être inaugurées ce vendredi et parmi elles, il y avait une qui allait devenir la permanence provinciale. Alexis Manirakiza indique que l’administrateur a par la suite interdit l’inauguration de ces permanences. Ce responsable du parti CNL en province Bubanza dénonce la perturbation continue des partis de l’opposition. Il appelle au déverrouillage politique.

• La permanence du parti CNL dans la zone Kizuka en commune Rumonge de la province Rumonge a été enduite de matières fécales par des personnes jusqu’ici inconnues. Le responsable de ce parti en commune Rumonge demande à l’administration et aux forces de l’ordre de chercher les malfaiteurs pour qu’ils soient sanctionnés conformément à la loi.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire