CAN 2021: l'Algérie se tient prête en cas de défaillance du Cameroun



Après l’édition de 1972, le Cameroun parviendra-t-il à accueillir à nouveau une phase finale de Coupe d’Afrique des nations ? Le doute subsiste, quelques jours après la fin de la CAN 2019, que le pays devait déjà organiser. Face aux retards pris dans les travaux, la Confédération africaine de football a retiré cette tâche au Cameroun et l’a réattribuée à l’Égypte. Le Cameroun est censé s’occuper de la prochaine édition, en 2021. Mais l’incertitude règne encore, alors que les éliminatoires débutent dans quelques jours. Invité sur El Heddaf TV à s’exprimer sur la victoire finale des Fennecs, Raouf Bernaoui, ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, a confié : « Il a été demandé à l’Algérie de se tenir prête, dans le cas où l’organisaiton de la CAN 2021 viendrait à être retirée au Cameroun, ce que l’on ne souhaite pas bien évidemment. Notre pays a les infrastructures nécessaires pour organiser un tel événement. » L’Algérie a organisé la compétition une fois, en 1990, année du premier de ses deux sacres.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire