Talim, la e-orientation académique de Madet fils


EDUCATION – La plateforme Talim Afrique a été lancée ce mardi 13 août 2019 à N’Djamena. De nombreux jeunes sont venus découvrir cette start-up qui leur propose une solution pour leur orientation socio-professionnelle.

La recherche d’une université ne sera plus encombrante comme avant pour les jeunes tchadiens et africains. L’entreprise Talim Afrique propose cette solution : informer et orienter les jeunes africains sur les opportunités d’étude en Afrique. Talim Afrique a organisé ce 13 août une journée porte ouverte pour le lancement de ces activités. Plusieurs jeunes sont venus découvrir les services de Talim Afrique.

Talim Afrique est une entreprise créée en mai 2019 qui propose une plateforme en ligne d’orientation : site et application. « L’objectif de Talim est que le jeune africain, le jeune tchadien se forme de préférence au Tchad ou alors dans un pays d’Afrique pour pallier la fuite de cerveau », souligne le directeur général, Christian Madet.

Pour le DG, l’Afrique est capable de former ses fils et Talim aidera a vulgariser les échanges inter-universitaires. Et pour arriver à concrétiser cela, Talim veut informer les jeunes sur les formations de qualité disponibles sur le continent, dans chaque pays. Ainsi, sur la plateforme, un répertoire de toutes les universités, les instituts et centres de formation sera disponible.

« Talim vient en aide aux bacheliers et étudiants en leur proposant des informations tels que les conditions d’accès dans une université, les coûts universitaires dans différentes villes africaines, le mode de vie dans les villes, les lieux de rencontre. L’étudiant ne paiera rien, il a toutes ces informations gratuitement en ligne. Nous avons commencé avec le Tchad, mais l’objectif d’ici trois ans est que Talim soit un réseau africain », explique Christian Madet.

Talim Afrique est la nouvelle plateforme gratuite qui veut aider les jeunes à mieux choisir leur destination d’étude, mieux s’orienter et mieux se former.





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire