Au sommaire de l’édition de ce Vendredi 30 Août 2019 du journal “AMAKURU Y’IWACU – IWACU


• Deux militants du parti CNL ont été gravement blessés dans les échauffourées de ce vendredi avant l’ouverture de la permanence de ce parti. Les victimes pointent du doigt des Imbonerakure comme étant à l’origine de cette bagarre. La permanence n’a plus ouvert ses portes. Selon Felix Manirakiza, responsable du parti CNL indique que son parti a reçu les autorisations nécessaires et qu’il est en conformité avec la loi. Il dit qu’ils vont porter plainte auprès des instances habilités.

Alexandre Ngoragoze, responsable du parti Cndd-Fdd se désolidarise de ceux qui ont attaqué la permanence. Il dit qu’ils n’ont pas été mandatés par le parti Cndd-Fdd. Alexandre Ngoragoze assure qu’il va approcher le parti CNL pour entamer des enquêtes afin que les auteurs de la bagarre soient punis.

• La confédération des Eglises du Burundi appelle ce vendredi les politique de ne pas utiliser des discours blessants, de haine. Cela à l’approche des élections. Dans une réunion à l’intention des politiques dans la province de Rumonge



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire