Au sommaire de l’édition de ce Lundi 02 Septembre 2019 du journal “AMAKURU Y’IWACU – IWACU


• L’administrateur de la commune de Gihanga, de la province de Bubanza appelle les leaders des partis politique dans chaque colline au dialogue avec les administratifs à la base. Léopold Ndayisaba l’a indiqué dans une réunion effectuée ce lundi à leur intention. Une rencontre dans un contexte d’intolérance politique survenue vendredi dernier lors d’une bagarre qui a éclaté entre des Imbonerakure (jeunes du parti au pouvoir) et membres du CNL sur la colline Buringa de cette commune. Deux militants du CNL ont été blessés. L’administrateur de la commune Gihanga les a appelés à suivre l’exemple de leur hiérarchie.

Le responsable du parti CNL de la commune de Gihanga se félicite de la réunion. Félix Manirakiza estime que si les recommandations émises par l’administrateur sont respectées, les bagarres vont cesser.

• La commission pour vérité et la réconciliation CVR dit qu’elle ne peut pas travailler dans les meilleures conditions tant que les politiques continueront de perturber ses activités. Une déclaration du président de cette commission, Pierre Claver Ndayicariye. Il estime que dans ces conditions, elle ne peut aboutir ni à la vérité et ni à la réconciliation



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire