Ali Bongo dépêche son ministre des Affaires étrangères auprès des chefs d’Etat de la CEEAC


Carte des pays membres de la CEEAC et de la CEMAC © Wikipédia

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a mandaté son ministre des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie By Nze auprès des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) pour porter un message urgent de la communauté.

La première étape de cette mission cruciale conduira le patron de la diplomatie gabonaise les 5 et 6 septembre à Yaoundé (Cameroun), Luanda (Angola) et Malabo (Guinée Equatoriale). M. Bilie By Nze sera accompagné du Secrétaire Général de la CEEAC, Ahmat Allam-Mi, selon un communiqué du ministère gabonais des Affaires étrangères.

Ali Bongo Ondimba assure actuellement la présidence tournante de la CEEAC. L’institution d’intégration régionale qui regroupe onze Etats membres est en pleine phase de restructuration pour la rendre plus dynamique.

Libreville a récemment doté l’institution d’un imposant siège au centre ville de la capitale gabonaise pour accroître son rayonnement international. Le traité créant la Communauté économique des États de l’Afrique centrale signé en octobre 1983 à Libreville (Gabon) est entré en vigueur au mois de décembre 1984.

La CEEAC couvre une vaste superficie de 6 667 047 km2 pour une population estimée à 187 millions habitants en 2017. L’intégration est très difficile dans la région par manque d’infrastructures de transport. Six monnaies circulent dans la région sur un total de 11 pays. Il s’agit du FCFA (monnaie commune à 6 pays membres) du Kwanza (Angola), Franc Burundais (Burundi), Franc Congolais (République démocratique du Congo), Franc Rwandais (Rwanda) et Dobra (Sao Tome & Principe).

La libre circulation des biens et des personnes dans les 11 Etats membres de la CEEAC n’est pas assurée. Outre les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC, une sous entité de la CEEAC), les citoyens de la zone sont soumis à un visa pour aller d’un Etat membre à un autre.

Les onze pays membres de la CEEAC sont Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo Brazzaville, Gabon, Guinée Equatoriale, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tome & Principe et Tchad.

Eudes Rinaldi





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire