Evolution contrastées des principales matières premières exportées


S’agissant des principales matières premières exportées par les pays de l’Union, leurs cours ont connu des évolutions contrastées, avec une baisse en glissement annuel pour l’anacarde (-40,9%), le café (-17,7%), le coton (-16,8%) et le cacao (-8,1%).

En revanche, les prix se sont inscrits en hausse pour le caoutchouc (+13,2%) et l’or (+0,4%). Quant aux produits importés, comparés au deuxième trimestre 2018, les cours ont été orientés à la baisse pour les huiles alimentaires (-37,6%), le riz (-10,6%) et le blé (-4,6%).
Sur le marché boursier régional, l’indice BRVM 10 s’est replié de 26,7% à fin juin 2019 par rapport à son niveau à fin juin 2018. Quant à la capitalisation boursière, elle a baissé de 24,5% sur la même période.
Adou FAYE
 



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire