Lancement des activités de Transurb : un effet d’annonce ?


Quelques autobus présentés comme les moyens roulants de la futur Transurb ©  D.R

Annoncé avec tambours et trompètes, le lancement des activités de  la nouvelle compagnie de transport urbain, baptisée : « Société des transports urbains (Transurb) »,  pour le 15 août dernier par le gouvernement, celui-ci n’a pas eu lieu.

Dans une conférence de presse le 14 juin dernier, le ministre des Transports, Justin Ndoundangoye avait indiqué  que Transurb, créée pour pallier les difficultés de transports à Libreville et ses environs, devait démarrer   ses activités en mi-août avec un premier parc de 300 bus.

Un mois plus tard, aucun bus de la nouvelle entreprise de transport public n’est visible sur les artères de la capitale. La création de Transurb, décidée par le gouvernement en conseil des ministres du 13 juin 2019, est le fruit d’un partenariat public-privé, indique-t-on.

Antoine Relaxe





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire