Menace de grève dans le secteur santé au Gabon le 19 septembre prochain


Un sit-in des infirmiers dans une précédente grève au Centre hospitalier  universitaire  de Libreville ©  D.R

Une coalition de cinq syndicats les plus représentatifs (SYNAPS, UPSA, SYNAS, SYNASSA et SYNAPHA)  du secteur santé au Gabon a menacé mardi d’entrer  en grève générale illimitée à cause, selon elle, d’une injustice caractérisée du gouvernement dans la récente  attribution des postes budgétaires, une cinquantaine  à peine pour le secteur santé contre 800 pour l’Education nationale et 163 pour l’enseignement supérieur,  sur les 1013 disponibles.

« Nous coalition des syndicats de secteur santé mentionnés à l’entête, venons déclarer l’engagement de nos organisations à toutes les actions possibles qui perturberaient le fonctionnement effectif de l’activité professionnelle dans notre secteur à partir du jeudi 19 septembre 2019 dès 07h30 jusqu’à la satisfaction totale de nos revendication spécifiques et transversales », a menacé la coalition des syndicats dans un préavis de grève prorogé, déposé mardi au cabinet du ministre de la santé Max Limoukou.

Cette coalition des syndicats du secteur santé qui a dénoncé par ailleurs l’indifférence et le mutisme du gouvernement avait d’abord déposé un préavis arrivé à  expiration le 13 septembre courant.

La coalition des syndicats du ministère  santé du ministère de la santé revendiquent également  entre autres, le paiement de la PIP du 2ème trimestre 2015, la réouverture des écoles de santé de Mouila et Makokou, et la  régularisation de la situation administratif et financières des agents en présalaires depuis des années.

Antoine Relaxe





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire