Ali Bongo a regagné Libreville après 2 jours à Franceville


Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a regagné Libreville ce dimanche soir après avoir passé deux jours à Franceville, capitale de la province du Haut Ogooué et son fief politique.

Ce déplacement était le tout 1er voyage du numéro un gabonais en province depuis son Accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre 2018 qui l’a contraint de réduire considérablement son agenda politique et diplomatique.

A Franceville, Ali Bongo a notamment donné le coup d’envoi du marathon international de Franceville baptisé « Run in Masuku » ou encore « 10 Km Franceville ».

Ali Bongo a remis à l’athlète kenyan, Kandie Kibiwot son trophée de vainqueur de l’édition 2019 du Run in Masuku.

Le protocole d’Etat n’a pas communiqué sur son agenda.

Selon le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Rigobert Ikambouaya Ndeka, le président Bongo Ondimba devait recevoir les notables de la province.

Le Directeur général de la Société national immobilière (SNI), Herman Kamonomono, a indiqué sur sa page Facebook qu’Ali Bongo Ondimba a profité de son séjour altogovéen pour lancer le premier hub agricole de la province dans la localité d’Eyouga-Lekoni, sans plus de précisions.

Vêtu d’une tenue de sport, Ali Bongo Ondimba a mis sur terre une plante ressemblant à de l’aloe vera.  

Carl Nsitou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire