Avec Fort Boyard Afrique, Canal+ fait défiler les stars du continent dans la célèbre émission




Avec Fort Boyard Afrique, Canal+ assaisonne le jeu français à la sauce arachide. La première édition, truffée de stars, est déjà un succès de la rentrée télévisuelle.


En apparence, l’émission est la même. Il s’agit bien du même fort du XIXe siècle, haut édifice défensif posé pieds dans l’Atlantique près de l’île d’Oléron, en Charente-Maritime, pour défendre les côtes françaises. Les mêmes tigres poussent les mêmes rugissements pour effrayer les plus petits téléspectateurs. Les mêmes pièces dorées ruissellent pour fasciner les plus grands.

La même équipe technique (130 personnes environ), qui travaille pour France 2 depuis trente ans, celle d’Adventure Line Productions, est à la manœuvre. Et pourtant, on s’est vite rendu compte, le samedi 21 septembre, jour de la première diffusion de Fort Boyard Afrique, que l’émission avait fait dériver la fortification à quelques bonnes centaines de kilomètres vers le sud.

Trente versions différentes

À vrai dire, cela faisait déjà plusieurs mois que l’on avait eu vent du lancement du nouveau programme phare de Canal+ Afrique, diffusé en prime time dans 25 pays francophones et accessible à plus de 4 millions de foyers. La société de production marocaine Vidéorama avait même approché une collaboratrice de Jeune Afrique pour présenter le jeu, vendu à Canal.





jeuneafrique

A lire aussi

Laisser un commentaire