Le Rwanda lance le premier smartphone de l’Afrique



Le groupe Mara, société panafricaine de services aux entreprises ayant son siège à Dubaï, a inauguré lundi une usine de fabrication de deux smartphones 100% Made in Africa. Le président du Rwanda, Paul Kagame, a déclaré que ce lancement renforçait les ambitions du pays de devenir un pôle technologique régional.

Les premiers téléphones portables fabriqués au Rwanda ont quitté la chaîne de montage la semaine dernière à l’usine située dans la zone économique de Kigali. Mara Phones a été conçu en partenariat avec Google dans le cadre du programme Android One et la nouvelle usine fabrique actuellement deux versions du téléphone, les Mara X et Z, qui seront proposés au public entre 130 et 190dollars. L’usine emploie environ 200 personnes dont 60% de femmes.

Le Mara X proposera 16 Go d’espace de stockage et coûtera  120 000 francs rwandais soit environ 130 dollars tandis que le modèle Mara Z aura un espace de stockage de 32 Go et sera en vente pour environ 175 750 francs (190 $), a annoncé la société .

S’exprimant lors de la cérémonie, le président rwandais Paul Kagame a déclaré que l’introduction de Mara Phones mettrait la possession d’un smartphone à la portée d’un plus grand nombre de Rwandais. « Le produit est couvert par une garantie et le prix peut être payé en plusieurs fois sur deux ans. Ils ont essayé de le rendre aussi simple et utilisable que possible pour les Rwandais« , a-t-il déclaré.

Ashish Thakkar, directeur général de Mara Phones, a déclaré qu »Aujourd’hui, un grand rêve devenait réalité, non seulement pour Mara, mais aussi pour le Rwanda et l’Afrique. C’est un moment historique qui aide à changer le discours pour le continent africain, dans le sens où les Africains peuvent également produire des produits standard mondiaux de haute qualité ». Il ne s’agit pas d’une fabrication assemblée mais bien d’une fabrication complète du smartphone a-t-il précisé à CNN : »L’ensemble du processus de fabrication, de la carte mère à l’emballage du téléphone, est effectué dans notre nouvelle usine« .

Au Rwanda, le taux de pénétration de l’Internet s’élève actuellement à plus de 52,1%, contre 7% en 2011. Le taux de pénétration du téléphone est passé de 33% en 2010 à plus de 80,6% actuellement, selon le ministère des TIC et de l’innovation mais le pourcentage de la population équipé d’un smartphone est encore limité.





afrik

A lire aussi

Laisser un commentaire