Disney+ n’arrivera en France que le 31 mars prochain



Disney+ arrive dans quelques jours… aux Etats-Unis, le 12 novembre précisément. Pour le reste du monde, et la France plus particulièrement, l’attente risque d’être longue.
Le service de SVOD, concurrent de Netflix n’arrivera chez nous qu’au printemps, le 31 mars. C’est la même date qui a été retenue pour quelques autres marchés majeurs tels que le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie. 

La bande-annonce mise en ligne par Disney rappelle la richesse du catalogue qui comprendra les films et séries Disney, bien évidemment, mais aussi Marvel, Pixar, Star Wars, Fox et National Geographic.
En plus de l’attente, il faudra sans doute se contenter d’un catalogue amputé de quelques films récents, conséquence logique de la sacrosainte chronologie des médias pratiquée en France. En revanche, les séries originales telles que le remake de « La belle et le clochard » ou « The Mandalorian », devraient être disponibles dès le lancement français du service. 

Il ne reste finalement que deux inconnues concernant Disney+ en France. Le noms des partenaires hexagonaux, (le nom de Canal+ revient avec insistance ces derniers jours) et le prix du service.
En effet, aux Etats-Unis, le tarif de la plate-forme est particulièrement agressif avec un prix de l’abonnement à 6,99 dollars. Pour l’instant, Disney ne s’est pas risqué à communiquer sur ses prix en euros. En repoussant la date d’arrivée de Disney+ en Europe, le géant du divertissement prend un double risque : celui de laisser davantage de temps à la concurrence, Netflix en premier lieu, de s’organiser mais aussi celui de voir ses séries massivement piratées. 





A lire aussi

Laisser un commentaire