Maroc: Abderrahim Tourani – La lettre et l'esprit de l'ironie



[Libération] Cet écrivain, dont on ne rencontre pas de nouvelles dans des anthologies ou des numéros spéciaux de revues dédiés à cette forme brève de fiction, est l’auteur d’un recueil «Nazaoua Goya» (Caprices de Goya), qui est de part en part animé par le dessein original de conjuguer fantastique et mode ironique. Pour marquer ses réserves sur le roman, André Gide préféra ressusciter la sotie, sorte de pièce dramatiq



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire