Que représente le Black Friday aux Etats-Unis ?



En provenance directe des Etats-Unis, le Black Friday a gagné progressivement les autres pays. Mais cette journée constitue un véritable événement au pays de l’oncle Sam, car elle suit une fête très prisée par les américains : Thanksgiving. Cette date marque le coup d’envoi des achats avant Noël et les commerçants ont bien compris son importance. Ils pratiques de nombreuses remises sur les sites de vente en ligne ou dans les magasins, provoquant parfois une formidable pagaille.

Du côté des entreprises, le Black Friday est souvent considéré comme une journée de congés car elle fait le pont entre le jeudi férié de Thanksgiving et le week-end. Des clients se mettent en place de nombreuses heures avant l’ouverture des magasins pour être les premiers à entrer et des enseignes telles que Macy’s ou Best Buy ouvrent le jeudi en fin de journée, vers 17-18 heures pour accueillir la clientèle.

Plus de 6 milliards dépensés sur le net

Selon des données fournies par Adobe Analytics, qui analyse les transactions de 80 des 100 plus gros sites de e-commerce aux USA, les américains ont dépensé 6,22 milliards de dollars en achats sur Internet pour l’édition 2018. Cela représente une augmentation de 23,6% par rapport à 2017. En outre, les clients se sont jetés sur leurs smartphones le lendemain de Thanksgiving et ont dépensé plus de 2 milliards de dollars.

Le montant moyen des commandes du Black Friday 2018 s’élève à 146 dollars et les clients américains attendent cette occasion pour investir dans les appareils électroniques, mais aussi dans les meubles et le gros électroménager.

Retrouvez toutes les meilleures offres du Black Friday sur 01net.com





A lire aussi

Laisser un commentaire