Un ministre démissionne du gouvernement de Imbali, d’autres départs attendus.


Le gouvernement formé par le président José Mario Vaz, en dépit des injonctions de la Communauté internationale, commence à enregistrer ses premiers départs.

Le ministre en charge des Ressources naturelles et de l’Energie a présenté sa démission ce jeudi 07 novembre au chef du gouvernement, Faustino Imbali. Certorio Biote a évoqué « une analyse approfondie et des raisons de santé » pour justifier son départ.

Mais les menaces de sanctions brandies par la Cedeao contre les membres du gouvernement d’Imbali ne seraient pas étrangères à l’acte posé par ce membre du PRS, deuxième parti de l’opposition. D’autres membres du gouvernement seraient sur le point d’emboîter le pas à Biote.

José Mario Vaz a pris la décision de dissoudre le gouvernement d’Aristides Gomes après une longue période de malentendu avec son désormais ancien Premier ministre. Mais dans ce différend, la communauté internationale a pris fait et cause pour Gomes et son équipe.



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire