Canon annonce l’EOS Ra, le premier hybride dédié à l’astrophotographie


Les amateurs de nébuleuses doivent être contents. Aujourd’hui, Canon lance son premier appareil à capteur plein format (et le premier hybride de l’histoire) dédié à l’astrophotographie, l’EOS Ra. Un boîtier à 99 % similaire à l’EOS R que nous avons déjà testé, mais doté de ce petit 1% qui fait la différence quand on s’essaye à photographier l’espace, à savoir un filtre infrarouge modifié.

Du fait du rayonnement infrarouge (IR) du soleil, les fabricants de capteurs sont obligés d’ajouter un filtre IR à leur surface afin d’éliminer ce rayonnement qui nous est invisible. Le problème quand on veut photographier certaines portions de l’espace et notamment les nébuleuses, c’est que le pouvoir filtrant de ces filtres « photo » est trop important pour percevoir la subtilité des nuages de gaz.

Comme tous les appareils photo dédiés à l’astrophotographie qui sont sortis (EOS 20Da et EOS 60Da chez Canon, D810A chez Nikon), l’EOS Ra intègre un filtre IR modifié pour laisser passer plus de rouge. Et plus précisément, l’émission de la raie H alpha, un rayonnement (656,3 nanomètres) rouge du spectre visible qui est émis par les atomes d’hydrogène ionisés composant les nuages de gaz de nombreuses nébuleuses.

Si de nombreux astrophotographes font modifier leur appareil auprès d’artisans qui se sont spécialisés dans le retrait du filtre IR (et qui peuvent personnaliser les longueurs d’onde filtrées), les boîtiers constructeurs ont comme avantage d’être calibrés en usine et ne représentent aucune prise de risque pour l’utilisateur (pas de risque de perte de colis, pas de risque que le technicien fasse d’erreur, etc.).

L’EOS R n’est à notre sens pas le meilleur boîtier plein format du moment, mais ses défauts « photo » tels que le recadrage massif en vidéo ou l’absence de stabilisation du capteur n’ont aucune incidence négative en astrophotographie. Les amateurs de ciels profonds ont donc droit à un boîtier sans miroir équipé d’un capteur plein format de 30 Mpix pour photographier le ciel, le tout en monture Canon RF qui assure la compatibilité avec les optiques EF des reflex.

Le Canon EOS Ra sera disponible à partir du mois de décembre en 2799,99 euros.





A lire aussi

Laisser un commentaire