Cameroun: le parti d'opposition SDF menace de ne pas participer aux élections




Au Cameroun, les élections législatives et municipales doivent se tenir le 9 février 2020. Mais plusieurs partis de l’opposition menacent de ne pas y participer, en raison du contexte sécuritaire trouble dans les régions anglophones. C’est notamment la position du parti d’opposition SDF (Social Democratic Front), très implanté dans ces régions.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire