Accusée de lancer l’appareil photo à l’insu des utilisateurs, l’application Facebook a enfin été mise à jour



L’application Facebook nous espionne-t-elle en cachette ? À cette question récurrente, un bug de la version iOS risque de ne pas refroidir les ardeurs de ceux qui le pensent. Plusieurs témoignages publiés sur Twitter montrent en effet que l’application lançait en tâche de fond l’appareil photo de l’iPhone.

Les utilisateurs ont pu s’en apercevoir en naviguant de rubrique en rubrique, parfois un aperçu de l’appareil photo s’affichait ainsi en fond lors des transitions. Manifestement, le bug ne se produisait que sur les appareils équipés d’iOS 13. Aucun dysfonctionnement n’a été signalé sur la version 12.

Sur Twitter, Guy Rosen, l’un des vice-présidents de Facebook, a rapidement réagi, remerciant les utilisateurs signalant le problème, avant de le confirmer.

« Nous avons récemment découvert que notre application iOS se lançait de manière erronée en paysage. En réparant cela la semaine dernière, nous avons introduit un bug dans lequel l’application ouvre la caméra quand on tapote une photo. Nous n’avons aucune preuve que des photos ou vidéos ont pu être téléchargées à cause de cela », détaille-t-il.

L’application a été depuis été mise à jour pour corriger le bug.

Facebook souvent soupçonné

Ce bug risque donc une nouvelle fois d’alimenter les nombreuses rumeurs concernant l’application Facebook. Celle-ci est régulièrement accusée par certains utilisateurs de les écouter à leur insu, avec pour preuve supposée l’affichage de publicité pour des produits mentionnés dans des conversations.

Mais aucune preuve n’a jamais été apportée à ces affirmations. En revanche, Facebook se base effectivement sur notre utilisation du réseau social pour cibler nos habitudes de consommation et nos centres d’intérêt qui peuvent certainement se retrouver dans nos conversations.





A lire aussi

Laisser un commentaire